UA-46359058-1
topblog Ivoire blogs

07/10/2014

Nouvel article sur afrique de rêve: LES PARADOXES AFRICAINS DE LA DUDH

DUDH, paradoxe

Tout homme a des droits qui sont des avantages naturels dont il jouit, sinon dont il doit jouir. Cela dit, la Déclaration Universelle des Droit Humains (DUDH) rien de nouveau à l’humanité. Elle ne fait que rappeler les droits que l’homme et qu’il ignore ou qui sont ignorés. Et c’est en cela d’ailleurs qu’elle s’avère positive. En effet, il existe des hommes qui ne connaissent pas leurs droits et qui, de ce fait, sont en frustrés.

Ainsi, la DUDH, telle que proclamée en 1948, et rappelant aux uns qu’ils ont des droits, et aux autres qu’ils ne sont pas les seuls à avoir des droits, est un idéal que tout être humain doit s’efforcer d’atteindre. En fait, c’est par le respect réciproque de nos droits que nous pouvons co-habiter, c’est-à-dire vivre ensemble en parfaite harmonie, et non vivre les uns avec les autres.

Mais, disons-le, si les droits humains ont été déclarés pour éviter des conflits entre les hommes, entre les sociétés voire entre les nations, ceux mêmes qui les ont proclamés et qui les défendent n’en usent pas dans ce sens au contraire. Ils ont érigé la DUDH en armes de conflits. Arme qu’ils prêtent aux autres pour s’entre-tuer...

Lisez l'article entier sur http://afriquedereve.mondoblog.org/2014/10/03/les-paradoxes-africains-dudh/

Doh Koué, La voix qui crie dans le désert de l'Africanité.

Les commentaires sont fermés.