UA-46359058-1
topblog Ivoire blogs

21/06/2015

FÊTE DES PÈRES: NON AUX USURPATEURS


Il ne suffit pas de distribuer partout des spermatozoïdes qui féconderont pour prétendre être un père.
Un père, un vrai père, c'est celui qui est là pour l'enfant, que celui-ci soit sa progéniture ou non. Il lui donne l'affection, la sécurité, lui donne la chance de réussir comme ses camarades en veillant à son éducation et à sa formation.

Un père, c'est UN RESPONSABLE.

Quand tu as refusé une grossesse, quand tu as fui pour ne pas t'occuper de ta progéniture, quand ta présence est aussi bien absente que la présence de ton absence, quand tu n'offres pas à l'enfant un modèle de vie et que toi-même tu n'en es pas un, quand tu bas sa mère devant lui jours et nuits, quand tu es IR-RESPONSABLE en un mot, que ce jour de la fête dite des pères soit pour toi une occasion de méditation, de remords, de repentance, de prise de conscience de ta lâcheté.

Alors, au lieu de venir réclamer gaillardement un "Bonne fête papa", ou même honteusement un cadeau de fête des pères, sois courageux et ré-apprends à devenir un père, un vrai. L'an prochain, tu "fêteras" dignement.

Toi le futur père, tu feras attention à ce mot dont la réalité sonne plus fort que la prononciation.
BONNE FETE DES PERES AUX PERES ET FUTURS PERES...

NB: Déballez le sens de cette phrase avant de vous l'approprier chers Messieurs.


Doh Koué, La voix de celui qui crie dans le désert de l'Africanité

14:47 Écrit par Doh Koué dans Fêtes | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | |